Dernières publications Exclusivité Plein feux sur

Alice Saïag-Dechartres… Sa passion…

Parce que trop de métiers sont encore confidentiels et inconnus du grand public mais qu’ils sont pourtant indispensables, nous avons aujourd’hui décider d’interviewer une grande professionnelle dans son domaine, l’habilleuse / costumière qui a côtoyé les plus grands, Alice Saïag-Deschartres.

S: Bonjour Alice et merci d’avoir accepté de répondre à cette interview pour DS Le Mag Numérique, pouvez vous vous présenter pour les lecteurs qui ne vous connaîtraient pas encore?

A: Bonjour, Tout d’abord, merci pour l’intérêt que vous portez aux métiers du spectacle et plus particulièrement au mien qui est celui de habilleuse/costumière.

Je me présente Alice Saïag-Dechartres mon métier, ma passion ne me laisse jamais sur mes acquis, je suis sans cesse à la recherche de nouveaux objectifs et nouveaux horizons.

En effet, je l’exerce depuis 30 ans maintenant, en ayant commencé en « bas de l’échelle » si je peux m’exprimer ainsi.

S: Pouvez vous nous dire comment vous est venue l’idée de devenir habilleuse costumière?

A: Très tôt déjà, je savais que mon avenir serait dans le monde du spectacle c’était mon vœux le plus cher surtout lorsque l’on est une « ado » déterminée et persévérante.

Apres des études de Haute couture dans une école internationale Parisienne et pour ne pas perdre de temps j’ai enchaîné avec 1 diplôme de coiffure pour me permettre d’être complète dans mes objectifs.

S: Pouvez vous nous expliquer en quoi consiste votre travail et quels sont les domaines d’application?

A: Mon travail à ce jour consiste à encadrer l’artiste, chanteur, danseur,comédien… Et de le prendre en charge dès son arrivée sur le lieu. De lui préparer ses costumes de scène, l’aider à s’habiller, l’accompagner sur le plateau et assister aux changements rapides en coulisses.

Toujours veillez à ce que les artistes aient un confort optimal dans leurs loges selon leurs demandes ou « exigences ».

Nous leurs servons de « Nounou » de confident et bien d’autre chose encore dont nous seuls en connaissons les secrets.

S: Pouvez vous nous rappeler votre parcours professionnel?

A: Mon parcours m’a amené à voyager à travers le monde et côtoyer les plus grands artistes internationaux et Français tout domaine de spectacle vivant. Les tournées, les concerts, les tournages, les clips…

Les rencontres, les opportunités au fil des années, m’ont permise  d’acquérir une expérience certaine.

S: Quel est votre meilleur souvenir en tant qu’habilleuse costumière? Le plus beau projet sur lequel vous avez aimé travailler?

A: Mon plus beau souvenir est de loin ma participation au Canada pour la comédie musicale « Shéhérazade » de Félix Gray avec une troupe inoubliable et des souvenirs indélébiles .

Ensuite après Montréal,  ce spectacle c’est joué 1 mois aux « Folies Bergères » de Paris.

Ma dernière tournée qui c’est achevée l’année dernière sur un durée de 3 ans était avec Me Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault sur le spectacle: « Je t’ai rencontré par hasard » et » Lorenzaccio ». Je suis son habilleuse et nous avons une belle complicité au quotidien lorsque nous travaillons ensemble.

Autrement, je travaille dans divers lieux et opéra et me déplace très souvent.

S: Comment vivez vous la crise sanitaire actuelle et quel impact a t’elle eu sur votre travail?

A: En qui concerne la crise sanitaire, nous les intermittents, nous sommes très impactés, car nous ne travaillons pas.

Pour ma part,  mon dernier contrat a été le 8 mars dernier et à ce jour je n’ai pas repris, normalement je reprends en octobre si d’ici là les choses ne s’aggravent pas.

S: Quels sont les projets qui se profilent pour vous?

A: Mes projets à ce jour, j’aimerais les connaitre mais comme les salles de spectacles ne rouvrent pas dans l’immédiat  tout est en stand by et je ne peux pas me projeter.

S: Avez-vous des passions autres que votre métier et si oui lesquelles?

A: En ce qui concerne mes autres passions, se positionne en premier ma famille, mes amis, la cuisine, les voyages ,les sorties, les animaux, le théâtre, l’opéra.

S: Si vous aviez dû exercer un autre métier, lequel auriez vous choisi?

A: Si j’avais du exercer,un autre métier, je ne me suis jamais posé la question, car c’est celui là que j’ai choisi et qu’avec ma persévérance je suis heureuse d’être là où j’en suis à ce jour.

En revanche plus tard j’aimerais m’occuper d’animaux.

S: Pour les personnes qui souhaitent vous suivre ou suivre votre travail, comment peut on vous trouver sur le Web? Réseaux sociaux, site Web…?

A: Je n’ai pas de site web ni de support , juste inscrite sur 2 réseaux sociaux.

Notre relationnel se fait avec le « bouche à oreilles » avec la confiance que nous accorde les artistes et les recommandations.

Pour le reste tout est une question d’opportunité être là au bon moment et la magie opère.

Je suis fière de mon parcours, des rencontres qui à ce jour remplissent et illumine mon quotidien.

S: Merci beaucoup Alice d’avoir répondu à nos questions et merci d’avoir accepté de partager votre expérience avec nos lecteurs… À très bientôt pour une interview sur la radio numérique du groupe si vous l’acceptez…

A: Merci à vous, en espérant avoir répondu au mieux car une carrière est difficile à résumer en quelques lignes… 

S. MORVAN
Fondateur et rédacteur en chef de DS Le Mag' Numérique, il est avant tout passionné par le milieu du spectacle vivant et l'art sous toutes ses formes... Ayant également la plume facile, vous pourrez retrouver ses écrits dans différentes rubriques du magazine... Bonne lecture!

Laisser un commentaire