Actus people culture Dernières publications Exclusivité

Anne-Laure Sibon… La Star Ac’… Et après?

Qui ne se souvient pas de l’énergique et pétillante Anne-Laure que le petit écran a révélé au public en 2002 lors de la Star Ac’ Saison 2?

Tout a commencé alors qu’elle n’a que 19 ans et qu’elle est encore étudiante en STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives)…

C’est alors l’âge d’or de la « télé-réalité », orchestré par  la chaîne leader du moment qui totalise des records d’audimat impressionnants, jusqu’à battre celui de la finale de la coupe du Monde France-Brésil et du fameux 3-0 devenu mythique…

Anne-Laure intègre donc la seconde session de la célèbre émission avec d’autres candidats sélectionnés qui pour certains resteront des amis et partenaires artistiques. Elle fera un parcours de onze semaines au sein du château et cela permettra aux téléspectateurs de découvrir une jeune femme sportive au caractère bien affirmé.

Elle marquera les esprits pour sa voix particulière et son énergie, mais également par son engagement pour la cause gay. Anne-Laure est déjà une personne unique et c’est très rapidement qu’elle se démarquera des autres académiciens.

D’aucun diront qu’elle a échoué, d’autres qu’elle manquait d’expérience et de maturité, c’est une première expérience artistique qui pour elle sera un élément déterminant dans sa vie professionnelle et personnelle car elle en sortira définitivement différente… Elle se défend également de le vivre comme un échec puisqu’elle a eu la chance et le plaisir de vivre la Tournée Star Ac’ avec tous les demis-finalistes et en gardera des souvenirs inoubliables…

Une belle aventure humaine et artistique qu’elle garde encore dans sa mémoire…

L’après Star Ac’… (2002-2004)
Reconnaissant que la Star Ac’ fut une épreuve émotionnellement difficile et qu’elle a dû se battre constamment pour rester au meilleur niveau, Anne-Laure, pourtant passionnée de musique et de scène, confesse que même en continuant les prestations partout où elle en avait la possibilité, il lui manquait toujours comme une partie d’elle même: L’ambiance des grandes salles et grandes scènes.

Elle prend alors conscience que quels que soient ses efforts, ses projets et son envie, ce n’est pas elle qui choisi de remonter ou non un jour sur une grande scène… C’est ainsi que selon ses propres mots, elle apprend à avancer et faire son chemin.

« Il faut être capable de sourire au passé en remerciant la vie d’avoir pu vivre ce tourbillon de folie et regarder droit devant avec la hâte de vivre de nouvelles aventures bien plus riches encore… Bref, trouver la paix en soi et son cap! »

« Salut Joe »… (2005-2007)
C’est le nom du spectacle musical dans lequel elle est engagée aux côtés de certains de ses anciens collègues de La Star Ac’. Elle y découvrira les tubes de Joe Dassin et prendra un immense plaisir à accompagner ses camarades à la guitare, au piano ou à la batterie.

Un tournant important… (Eté 2007)
La tournée des anciens de la Star Ac’ dans laquelle Anne-Laure était engagée est annulée et dans la même journée, un de ses amis la contacte pour lui proposer un poste de musicienne au Club Med d’Opio.

A la fois anxieuse de sa capacité d’adaptation aux horaires, aux règles et surtout d’être une G.O. parmi les autres, C’est une très bonne épreuve pour son égo personnel et elle fini par dire car elle adore le cadre des clubs de vacances mais elle est aussi fière de pouvoir porter LE fameux badge de G.O.

« A ce moment là je me dis: Tu n’as que 25 ans! Si tu n’es pas capable de t’adapter dans cette expérience, tu ne le seras jamais! Fonce!

Et ce que je retiens de plus important durant cet été là, c’est que je suis retournée à la base, à la source du métier… J’ai redécouvert le bonheur de partager la musique avec les gens, de voir leur sourire et surtout de les voir heureux…

C’est pour cela qu’on fait tout ça et je l’avais oublié… »


Départ pour l’étranger… (2008-2010)
Anne-Laure quitte Paris pour Singapour car elle a besoin de se reconstruire, se retrouver suite à son premier divorce. Elle y découvre les différentes cultures asiatiques et y produit l’album « Nassim Jade ».

Elle se donnera également le temps d’apprendre et comprendre comment marche le son ainsi que les techniques d’enregistrements en studio.

Retour à Paris… (2010-2012)
Anne-Laure lance les Master Class Live et Studio. Elle produit l’album « Droit Devant » (C’est un défi personnel qu’elle s’était fixé pour voir comment sonnerait sa musique en ayant joué tous les instruments en prise studio ou programmation.

Elle monte en parallèle les classes « multi-instruments » à l’école Groovenscene de Paris 20° Arrondissement où le seul but était de ne perdre aucun enfant en route pour une erreur de choix d’instrument, de répertoire ou de cours de solfège pas assez ludique.

Anne-Laure s’est efforcée de trouver des méthodes d’apprentissage rapide pour prendre un maximum de plaisir en jouant.

La musique peut apporter quelque chose de grand et notre rôle est de la rendre facile d’accès.

L’aventure Jet Tours… (2013-2018)
Responsable animation puis coordinatrice des clubs Jet Tours, Anne-Laure part travailler en Turquie, à Malaga puis s’installe aux Canaries.

C’était une expérience qu’elle voulait vivre absolument: Voyager et s’accomplir humainement, émouvoir les clients vacanciers en leur offrant du rêve et du plaisir…

Anne-Laure met également un point d’honneur à former les équipes pour transmettre la flamme…

Retour en France… (2019)
Anne-Laure est de retour à ses premiers amours et redécouvre goût à la musique grâce aux passionnés qui l’entourent mais surtout, grâce à sa femme Olivia Crouchent qui lui accorde un soutien inconditionnel. Elle redonne même des cours de musique et fait quelques concerts dans la région Toulousaine. Dans le cadre privé, Anne-Laure épousera Olivia officiellement.

Nouveau départ… (2020)
Retour à ses deux passions (La musique et le sport) avec trois axes de développement principaux: Les team-buildings en entreprises, les cours de musique au sein de son propre studio à Saint Gauzens dans le Tarn et de nouvelles productions et nouveaux concerts à venir. Elle intègre également l’équipe pédagogique de l’académie de Tennis de son épouse, l’académie « Olivia Crouchent » au club de Saint Sulpice dans le Tarn.

Un grand merci à Anne-Laure d’avoir accepté de nous accorder cet article intimiste et pour sa confiance. Ne ratez pas prochainement son interview dans notre magazine puis ensuite sur l’antenne de DS La Radio Numérique pour connaître son actu et l’évolution de ses projets… N’hésitez pas à vous abonner à se page Facebook officielle en cliquant sur ce lien.

S. MORVAN
Fondateur et rédacteur en chef de DS Le Mag' Numérique, il est avant tout passionné par le milieu du spectacle vivant et l'art sous toutes ses formes... Ayant également la plume facile, vous pourrez retrouver ses écrits dans différentes rubriques du magazine... Bonne lecture!

Laisser un commentaire