Dernières publications Exclusivité Nouvelle scène

Made in Franck rien que pour vous…

Bonjour «Made in Franck» et bienvenue aujourd’hui sur DS Le Mag’ Numérique.

S: Tout d’abord peux te présenter en quelques mots aux lecteurs qui ne te connaîtraient pas s’il te plait?

M: Je suis auteur, compositeur et interprète autodidacte. Je vis sur Paris.

S: Comment as-tu découvert la musique et qu’est ce qui a fait que pour toi c’est devenu une passion?

M: J’ai commencé tardivement la musique. Vers l’âge de 30 ans je crois. Un de mes cousins m’a appris 2 ou 3 accords et je me suis lancé. J’ai composé ma première chanson «Que fait la pluie» chanson qui a disparue depuis (rire)…

Crédits Photo: Carole Leclère

S: Peux tu nous décrire ton parcours artistique?

M: Pendant longtemps j’ai créé des chansons sans rien en faire, d’ailleurs je ne pensais pas au départ en faire forcément quelque chose, j’avais juste besoin de m’exprimer et de créer.

Puis un jour un ami m’a proposé de venir faire sa première partie dans un café-concert de Bastille.

Je n’avais jamais joué en public et je ne savais pas si mes chansons étaient suffisamment «bonnes» pour être imposées à des gens qui n’étaient pas venus pour moi. J’ai quand même accepté l’offre et j’ai joué 2 titres. Je crois que je n’ai jamais été aussi stressé de ma vie…

Je crois que quasi personne ne m’a vraiment écouté. Mon pote m’a dit de bosser mes titres et de revenir 15 jours après. Je suis revenu et j’ai refait mes deux titres. On m’en a réclamé un 3ème. C’est là que tout a commencé. Ensuite j’ai joué dans des bars, seul puis accompagné d’une violoniste, d’un guitariste, d’un percussionniste… J’ai fait pas mal de scènes ouvertes et de tremplins chansons… Jusqu’à animer moi-même une scène ouverte dans le 11 ème arrondissement de Paris dans le quartier de Ménilmontant.

Made in Franck & Johnny Montreuil
Crédits Photo: Laetitia di Maccio

A l’époque mon nom de scène était «She-Me» pour le parallèle entre «Elle et moi» et «Elle émoi». J’ai fini par rechercher activement des musiciens. J’ai eu plusieurs formations jusqu’à être 7 sur scène. Nous avions participé à l’époque au tremplin Emergenza où nous sommes arrivés en demi-finale et on eu la chance de jouer au Gibus et à l’Alhambra. Le groupe a splité juste après cette aventure. Je l’ai vraiment vécu comme un échec et pour certains des musiciens avec qui j’étais, comme une trahison.

Je n’ai pas repris la composition et l’écriture de suite. Je passais de 7 à seul. Alors j’ai trouvé une autre occupation musicale. J’ai commencé à faire des interviews d’artistes filmées indépendants. Je n’avais jamais fait ça. J’y suis allé au culot. J’ai envoyé des messages à différents artistes sur leur page Facebook.

Made in Franck & Karpatt
Crédits Photo: Laetitia di Maccio

J’ai eu la chance que Soan me réponde positivement et devienne mon premier invité. S’en sont suivi entre autre Christian Olivier – chanteur des Têtes Raides, Didier Wampas, Romain Humeau du groupe Eiffel, Daran, Arnold Turboust, Elmer Food Beat,… Depuis 3 ans plus de 200 interviews. Lien Facebook: https://www.facebook.com/interviewsmadeinfranck

Crédits Photo: Galexeline photos

Je fais également des programmations de soirées musicales dans lesquelles on retrouve entre autres mes invités d’interviews.

Mais la création musicale commençait à me manquer. J’ai changé de nom de scène pour devenir «Made in Franck». Je me suis remis à écrire et à composer. J’ai cherché des nouveaux musiciens. Il fallait que je reprenne. J’ai trouvé une bassiste et un guitariste avec qui nous avons beaucoup avancé sur mes compositions, nous avons même eu un clavier, un batteur et un second guitariste quelques temps avec qui nous avons fait quelques concerts. Malheureusement mon guitariste principal à du partir au Congo pour des raisons professionnelles et suite à son départ les autres ont suivi.

Mais avec tout ça bien que j’avais acquis une bonne expérience et notamment celle de la scène, je n’avais toujours pas sorti un seul titre. C’est un de mon ancien guitariste, Jean-Jacques Gouzien, avec qui j’avais gardé un bon contact qui m’a remis le pied à l’étrier et m’a convaincu d’aller en studio d’enregistrement. Depuis j’ai sorti 3 titres sur toutes les plateformes de streaming (Deezer, Spotify, itunes, Youtube music …) Un 4ème est en cours.

S: Si tu devais raconter une anecdote de tes débuts quelle serait-elle?

M: A l’époque où j’animais une scène ouverte j’ai eu la chance de croiser la route du regretté Rachid Taha qui lorsque je suis passé sur scène «s’agitait» dans le fond de la salle. Je lui ai proposé de me rejoindre sur scène et nous avons improvisé un duo sur une de mes musiques.

S: Peux-tu nous parler des artistes qui t’inspirent et que tu pourrais identifier comme étant un peu tes mentors?

M: En premier je citerai Stephan Eicher!! Je ne sais pas combien de fois j’ai pu écouter ses albums. Je suis allé le voir plusieurs fois sur scène et ai eu la chance de le croiser une fois.

Live avec La Marmaille de Mano Solo
Crédits Photo: Marion Guérard

Puis Mano Solo et particulièrement son premier album «La Marmaille nue». Je fais d’ailleurs parti aujourd’hui de «La Marmaille de Mano Solo» avec qui nous reprenons Mano depuis bientôt 2 ans. Lien Facebook: https://www.facebook.com/LamarmailledeManoSolo.

Il y aurait encore plein d’autres artistes que je pourrais citer comme Daran, Eiffel, Noir Désir, Nilda Fernandez…

Made in Franck & Eiffel

S: Comment naissent tes titres et fais-tu appel à des collaborateurs extérieurs pour les finaliser?

M: Ils naissent tous de façons différentes. Je n’ai pas une méthode fixe. Souvent j’ai des mots, ou un bout de phrase qui me vient en tête puis je la développe…

Elle devient un couplet ou un refrain, ensuite je finalise l’ensemble du texte. Pour la musique j’y vais à l’improvisation, j’enchaine différents accords sur différentes tonalité et je vois ce que ça donne.

Je fais moi-même paroles et musique ensuite pour les arrangements je passe par un studio d’enregistrements Urban Groove Studio. Lien Facebook: https://www.facebook.com/Urban-Groove-Studio-189319421882/

S: Quels sont tes plus beaux souvenirs artistiques?

M: J’ai eu la chance de recevoir Joseph Chedid en interview et suite à cette interview je lui ai proposé de le programmer sur l’une de mes soirées musicales.

Il a été un excellent invité d’honneur et comme je jouais aussi ce soir-là je lui ai demandé s’il accepterait de venir m’accompagner sur un de mes titres ce qu’il a accepté sans hésiter.

Made in Franck & Joseph Chedid
Crédits Photo: Laetitia di Maccio

Grace à mes interviews je pourrais vous citer encore plein d’autres excellents souvenirs comme celui-là.

S: Peux-tu nous décrire ta discographie et nous donner les infos pour les lecteurs qui veulent se les procurer?

M: Pour l’instant, comme je l’ai dit plus haut je n’ai que quelques titres sortis en numérique. Pour les nostalgiques du vinyle j’ai également un maxi 45 tours 3 titres que je peux commander à la demande.

S: Peux-tu nous dire comment tu as vécu cette période de confinement? En as tu profité pour créer et préparer de futurs titres ou organiser tes futurs projets?

M: Pendant plusieurs semaines nous avons vraiment vécu une période particulière. Au commencement je ne savais vraiment pas ce que j’allais faire.

Je ne voulais pas faire comme beaucoup trop d’artistes un Facebook live, je n’avais rien contre l’idée que les autres le fassent mais justement, je ne voulais pas le faire car trop le faisait déjà.

J’ai fait quelques blind-test live du coup histoire de faire passer un bon moment à mes amis virtuels. Puis un jour sur ma tablette j’ai cherché des applications pour faire de la musique.

En est né un projet électro «C19». J’ai plus de 40 titres de fait, pour quelques-uns j’ai même réalisé un clip que j’ai posté sur YouTube. Lien de la chaîne: https://www.youtube.com/channel/UCDfqSu1CvXcW4oQnn1EOkAw?view_as=subscriber.

Je vais également faire une sélection afin d’en sortir en streaming et peut être en vinyle et en CD.

S: Quels sont les projets en cours ou à venir à moyen terme concernant ta carrière artistique? Concerts? Titres? CD?

M: En ce qui concerne mes titres je sors prochainement un 4eme titre. Je vais surement suite à cela sortir un CD 4 titres. Ensuite je reprends mes soirées musicales le 5 novembre à La Dame de Canton sur Paris 13. Lien Facebook: https://www.facebook.com/damedecanton/

Je vais y programmer un plateau d’artistes Hip Hop et Pop Rock histoire de mélanger les genres. Une soirée Hip’Pop Rock quoi! (rires).

4 artistes pour 10 euros seulement! Je vous donne même la programmation en avant-première:

Made in Franck & Patrick Coutin
Crédits Photo: Galexeline photos

avec qui je suis devenu pote suite à son interview. Un homme adorable!

Et Made in Franck! parce qu’on n’est jamais aussi bien servit que par soi-même et que j’aurai eu mon anniversaire la veille. (rires !!)

Je vais aussi diffuser mes interviews sur une web radio dès septembre normalement.

S: Peux-tu indiquer aux lecteurs comment ils peuvent te suivre sur les réseaux sociaux? As-tu un site web? Et comment peut-on te contacter pour d’éventuelles prestations ou projets musicaux?

M: Voici un récapitulatif de mes différentes pages sur lesquelles je réponds toujours:

S: Et bien merci beaucoup Made in Franck pour ta participation et merci d’avoir répondu à nos lecteurs, en espérant te revoir bientôt sur DS Le Mag’ Numérique pour ton autre passion qui est les interviews mais ceci sera avec ton accord, le sujet d’une prochaine interview…

M: Merci à vous pour l’intérêt que vous portez à mon projet et au soutien que vous apportez aux artistes indépendants en général!
A bientôt avec plaisir!

Article exclusif signé Sylvain MORVAN pour DS Le Mag’ Numérique – Tous droits réservés

S. MORVAN
Fondateur et rédacteur en chef de DS Le Mag' Numérique, il est avant tout passionné par le milieu du spectacle vivant et l'art sous toutes ses formes... Ayant également la plume facile, vous pourrez retrouver ses écrits dans différentes rubriques du magazine... Bonne lecture!

Laisser un commentaire