Artisanat de nos régions culture Dernières publications Exclusivité la vie des associations Vie locale

Patrick Fischer … Le pastel au doigt…

«Pour Patrick Fischer Perpignanais d’adoption, il a le pastel au doigt ce que l’écrivain a avec sa plume».

Comme un comptable qu’il fut, rien ne lui échappe, méticuleux chaque détails aussi infimes soient t’ils sont repérés, à tel point que lorsque l’on se pose devant ses toiles, l’on se demande si ce n’est pas une photo!!!

Tantôt «Mer», tantôt «Montagne», son cœur balance. On dépose sur ses peintures alors un regard aimant et touchant sur des paysages enchanteurs de notre belle région des Pyrénées Orientales.

Il a l’art et la technique d’un grand Maître, «Christiane Bernole» une belle rencontre via l’Association «Entraide Roussillon» dont il est toujours bénévole, qui 20 ans en arrière lui apprit tout ce qu’il sait aujourd’hui sur le pastel.

Initié au cours du soir des beaux arts à Mulhouse et aimant la compétition, cela lui permit de concourir dans un premier temps au Prix de l’académie Arts Sciences et Lettres de Paris en 2017 puis ensuite à celui de Mona Lisa à Lece en Italie en decembre 2019. Il les remportera tous deux avec franc succès et obtient également ses cotations auprès des organisations de l’ICAC et de L’AKOUN.

Acteur de son art, il voulu également promouvoir l’art en reprenant il y a trois ans la Présidence de «L’ Atelier de Théza» au centre socioculturel de Théza lui permettant ainsi la gestion d’artistes lors du Salon annuel de l’Atelier qui est organisé pour faire émerger les talents de notre région. C’est Martine Coupaud également artiste confirmée qui lui passa le flambeau après quatorze années à la tête de ce magnifique lieu d’échange et de partage.

Au delà d’être un artiste hors pair, c’est également un chanteur ce qui nous permis tous deux de se remémorer des souvenirs magnifiques de «Pueri Cantores» d’il y a 40 ans puisque l’un comme l’autre nous avons participé à l’un des Congrès International des Petits chanteurs de la Croix de bois de Paris sans le savoir…

Comme quoi il n’y a pas de hasard…
Il donne d’ailleurs de sa voix de ténor ou basse à deux chœurs: L’Ensemble vocal «Akeurdom» à Perpignan et «La Manécanterie Saint Grégoire» de Perpignan.

N’hésitez donc pas lors de votre passage à Collioure d’aller découvrir ce personnage haut en couleur, empreint de gentillesse et de générosité où il expose avec son ami artiste également «Alain Ferraris» à l’Atelier galerie «Rêves d’Amoureux» au 11, rue Saint Vincent pour ses œuvres sur la Mer et à la boutique « En haut de la Rue – L’art et la Matière » au 12 rue Dagobert toujours à Collioure pour ses œuvres sur la montagne.

Il est également sur la toile Facebookienne :
https://www.facebook.com/pastelspatrickfischer et sur https://enhautdelarue.com

Merci la vie pour cette belle rencontre et merci à Patrick pour avoir accepté cette belle interview !!!

Article Exclusif signé Laurence Roberty pour DS Le Mag’ Numérique.
Tous droits réservés.

Laisser un commentaire