Aurore au pays des livres culture Dernières publications Exclusivité Littérature

Sous la surface

Sous la surface – Recueil de nouvelles de Gwénaëlle Daoulas.Livre Auto-édité.

Un grand merci à Gwénaëlle Daoulas pour m’avoir proposé la découverte de ces nouvelles.

J’ai découvert dans ce recueil une très jolie plume, pleine de sensibilité voire même poétique parfois. L’auteur nous plonge dans des univers très différents les uns des autres, quoique le thème de l’enfance ressorte assez souvent. C’est parfois drôle, quelque fois dur mais toujours émouvant et plein de finesse.

Certaines nouvelles sont très surprenantes, d’autres un peu plus prévisibles, mais à chaque fois l’auteur nous propose des retournements de situation de dernière minute. L’art de la nouvelle est bien maîtrisé, on arrive en peu de pages à retrouver une intrigue et un dénouement qui captent l’attention.

Et par-delà la fenêtre, la liberté… Je découvre la plume de cette auteure avec cette première nouvelle. Une belle écriture, presque poétique alors que le sujet est plutôt dur: un prisonnier découvre dans sa cellule tout ce auquel il n’a plus droit: la liberté de sentir une fleur, de se promener, de vivre tout simplement. Par l’unique fenêtre de sa geôle, il contemple la beauté de ce qui l’entoure. A-t-on seulement conscience de tout cela quand nous y avons accès de manière normale et sans contrainte. Un final étonnant et qui m’a fait beaucoup sourire! Bravo pour ce retournement.

Quatre secondes… Nous sommes ici dans la tête du mal, celui qui terrifie la ville et se délecte de ses horreurs. Pourtant ce soir tout ne va pas se dérouler comme prévu. une douce mélodie enfantine et les souvenirs rejaillissent. Une nouvelle très sombre, presque dure à lire (dès que ça touche aux enfants, j’ai du mal). Et pourtant l’auteur sait instiller la peur sans tomber dans le glauque.

Une étrange aventure… Pris par un Cyclone, Jules se retrouve au cœur de l’Angleterre aux côtés de Phileas Fogg. Invisible de tous, il ne peut qu’être spectateur des événements et notamment un, et pas des moindres, celui où Phileas affirme pouvoir faire le tour du monde en 80 jours! Nous nous retrouverons aux côtés du célébrissime Jules Verne et de l’incroyable aventure qui pourrait être à l’origine de son livre mondialement connu. Une nouvelle rafraîchissante qui nous plonge dans les pensées du grand auteur français.

Tel un vélociraptor…
Une nouvelle que j’ai eu un peu de mal à comprendre au début mais qui évolue tout doucement jusqu’à un final émouvant. Il manque peut-être quelques détails dans cette nouvelle pour pouvoir pleinement l’apprécier.

Le Mystère de la chapelle illuminée…
Une petite chapelle abandonnée et qui semble flamboyer de l’intérieur au soleil couchant. De quoi alimenter de nombreuses rumeurs et légendes au sein du village. Une nouvelle qui m’a un peu laissée sur ma faim, ça aurait été sympa de la développer un peu plus.

Requiem pour un pianiste…
Un jeune pianiste fait sensation dans le village et en particulier auprès des femmes qui sont béates d’admiration devant son génie et sa beauté. De quoi rendre les maris un tantinet jaloux Une nouvelle intéressante bien qu’un peu prévisible.

Que suis-je?…
Une magnifique nouvelle impossible à raconter sans en dévoiler trop. C’est dur, poignant, plein d’innocence. J’ai beaucoup aimé.

Le secret des tableaux…
Une jeune fille de 16 ans est admise pour une fracture du tibia. Sans que rien ne l’explique, elle sombre peu à peu dans la neurasthénie, ne communiquant plus qu’au travers de tableaux réalisés lors de brefs sursauts d’activité. 70 ans plus tard, son état n’a pas évolué et seuls ses tableaux semblent conter une histoire que personne ne comprend. Même si on a des doutes sur le pourquoi du comment assez rapidement, on est embarqué dans cette histoire. Une très belle nouvelle, très bien menée.

Renaissance…
Une nouvelle très sensuelle sans jamais être vulgaire. Comme une petite pause bienfaisante dans ce recueil d’histoires assez sombres.

Et c’est dans mes yeux qu’ils lisaient…
L’angoisse de la page blanche, cette pression que l’on se met à soi-même mais aussi imposée par les autres et leurs attentes. Cette pression, il la connaît en ce moment même et son mal-être commence à empiéter sur l’ambiance familiale. Mais heureusement, sa femme et ses jumeaux sauront lui faire passer ce cap. Une nouvelle plein de bons sentiments, très agréable à lire.

Pour vous procurer ce livre, c’est par ici.

Aurore Faugeron
Dévoreuse de livres, passionnée de thrillers & polars, Aurore vous fera découvrir de nombreux ouvrages de tous styles et vous parlera également de ses coups de cœur dans des chroniques dynamiques et originales.
https://www.facebook.com/Auroreaupaysdeslivres

One Reply to “Sous la surface

Laisser un commentaire