Dernières publications Exclusivité International

« Un Louis d’or pour Gorbatchev » par Nicolas Moulis

Le Président Gorbatchev a répondu « présent » à l’invitation de Daniel Moulis à Montpellier en novembre 2011. Avec son fils Nicolas c’est une belle histoire d’amour.

Nicolas a économisé sur son argent de poche pour lui offrir un Louis d’or que vient de lui remettre son ami Andréï Gratchev qui fut son porte-parole.

Nicolas souhaiterait qu’une rue de Montpellier porte son nom car c’est grâce à lui que nous n’avons pas eu une troisième guerre mondiale en 1989 au moment de la chute du mur de Berlin.


Projet de Lettre à Greta Thunberg
De Nicolas Moulis, Montpellier, ce 11 octobre 2019.
Pour un Gouvernement de la Planète.

Bonjour Greta,

Je viens d’avoir 17 ans ce 6 septembre 2019 et comme toi je suis inquiet pour notre planète.

Je t’écris pour te dire que c’est formidable ce que tu as fait et j’estime comme bien d’autres que tu mérites un prix Nobel… Ton compatriote du XIXe siècle. Pour cela, je peux te mettre en rapport avec un autre prix Nobel que je connais, le Président Gorbatchev avec qui je corresponds depuis 2011 lorsque mon papa l’a fait venir à MONTPELLIER dans le sud de la France.

Je pense que pour résoudre ce problème de climat et de planète qui préoccupe désormais plus notre génération que celle de nos parents, il nous faut un gouvernement mondial que proposait notre philosophe français Michel SERRE qui expliquait qu’il n’y a rien pour défendre notre intérêt général à ce niveau. Il y a bien des organismes politiques spécialisés par exemple sur des problèmes de sécurité mais rien pour répondre notamment à la destruction massive de forêts comme en Amazonie actuellement. Je suis révolté quand je vois que le président de ce pays ose dire que ce n’est pas aussi grave que le disent les scientifiques et, comme je te le propose, le pire c’est qu’il n’y personne pour lui répondre et donc arrêter le problème.

J’étais petit lorsque j’ai rencontré Mickaël GORBATCHEV mais quand mon père m’a expliqué qu’il nous a épargné une 3e guerre mondiale au moment où mur de Berlin s’est effondré en 1989, je n’ai cessé de penser qu’il ne mérite pas l’oubli dans lequel il se trouve aujourd’hui. Aussi, pendant des mois et des mois j’ai économisé sur mon argent de poche pour lui offrir un cadeau. Il est symbolique mais c’est un Louis d’or que je lui ai fait parvenir l’été dernier par un ami de ma famille qui fut son Porte-parole, Andréï GRATCHEV.

Comme les adultes n’arrivent pas à réfléchir sur ce problème de défense de la Planète mon père me dit que c’est bien notre génération qui devra le résoudre si on ne veut pas le pire. Toi et moi nous avons le même âge et nous commençons «petit». Moi j’ai fait comme le petit Poucet ce geste en direction d’un président pour notre Planète. Si d’autres enfants viennent nous rejoindre pour un gouvernement digne de ce nom nous y arriverons. Les adultes, eux, sont préoccupés par ailleurs tandis que nos dirigeants restent sous influences. Chez nous en France, par exemple, on est envahi par de la publicité abrutissante et personne n’arrive à régler ce problème que le président Sarkozy voulait pourtant arrêter mais preuve est faite qu’il n’y est pas arrivé. On est aussi envahi par des fumeurs malgré une loi; ils sont partout et on ne peut plus trouver un endroit sans respirer leur fumée. Il parait qu’en Russie le président Poutine a réglé cela depuis longtemps.

En France nous manquons d’autorité malgré une inflation législative. En matière fiscale elles changent chaque année; c’est un grand bazar qui a donné naissance à la révolution des gilets jaunes mais tout le monde attend que çà se calme sans régler les troubles que provoque notre fiscalité. J’aimerais savoir comment çà se passe dans ton beau pays? Chez nous, on n’arrête pas de réformer les programmes scolaires depuis la révolution de 1968 mais c’est toujours le bazar et personne ne s’y retrouve. Chez toi tout le monde parle anglais; chez nous on n’y arrive pas alors que c’est indispensable notamment si on veut s’entendre au niveau planétaire.

D’après moi, le pire c’est quand des solutions existent et qu’on ne les applique pas. Par exemple en Bretagne des algues dangereuses envahissent nos plages. On sait d’où vient le problème à cause de l’agriculture intensive et des élevages contre nature de porcs que les paysans appellent «hors sol». Tout cela détruit la planète à petit feu et personne ne réagi ; c’est monstrueux. Il paraît que Einstein a dit que lorsqu’il n’y aura plus d’abeilles le monde s’arrêtera… Nous y sommes presque en France; comment c’est chez toi?

Chère Greta, j’ai pris le temps de t’écrire, j’espère de tout cœur que tu feras pareil. Si tu peux venir avec tes parents à Montpellier cela me ferait tellement plaisir de parler avec toi et bravo en attendant pour ce que as fait pour notre Planète.

Je t’embrasse

Nicolas

Ma rencontre avec le président Gorbatchev au Corum de Montpellier en novembre 2011….


Article signé Nicolas Moulis pour D&S Webmag’ – Tous droits réservés.

Laisser un commentaire